Guide d'autodéfense numérique

« […] nous n’avons pas envie d’être contrôlables par quelque « Big Brother » que ce soit. Qu’il existe déjà ou que l’on anticipe son émergence, le mieux est sans doute de faire en sorte qu’il ne puisse pas utiliser, contre nous, tous ces merveilleux outils que nous offrent — ou que lui offrent — les technologies numériques. […]

Même si l’on choisit de ne pas les utiliser directement, d’autres le font pour nous. Alors, autant essayer de comprendre ce que ça implique. […] »

Face à ces constats, la seule voie praticable semble être de devenir capables d’imaginer et de mettre en place des politiques de sécurité adéquates. Tout l’enjeu de ce guide est de fournir cartes, sextant et boussole à quiconque veut cheminer sur cette route.

Un guide à lire, relire, pratiquer, en solitaire ou à plusieurs, à faire découvrir et à partager… ou comment affiner l’art de la navigation dans les eaux troubles du monde numérique.

Nouvelles

Quatre ans après la parution du premier tome du Guide d'autodéfense numérique, le second tome, dédié aux enjeux liés de l'utilisation des réseaux et d'Internet est enfin terminé. Cet ouvrage vise à présenter l’« absence d’intimité » du monde numérique et propose des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. Les deux volumes sont d’ores et déjà disponibles en consultation et en version imprimable à l’adresse http://guide.boum.org/.

Les technologies numériques, auxquelles il est devenu très difficile d’échapper, offrent des possibilités de contrôle et de surveillance inédites. S’ils semblent souvent très pratiques, ces outils sont également de puissants supports dans les processus de surveillance et de répression. C’est à partir de ce constat, et de la détermination à ne pas se laisser contrôler par quelque Big Brother que ce soit, qu’un collectif s’est attelé il y a plus de quatre ans à la rédaction du « Guide d’autodéfense numérique ».

Jusqu'ici, seul le premier tome, qui se concentre sur l’utilisation d’un ordinateur « hors connexions » — on pourrait aussi bien dire préalablement à toute connexion, était disponible. Un second volume vient enfin le compléter. Il ambitionne de permettre à tout un chacun de comprendre quels sont les risques et les limites associés à l'utilisation d'Internet et de se donner les moyens de faire des choix éclairés quant à nos usages de l'Internet.

Ce second tome est accompagné d'une troisième édition revue et corrigée du premier volume qui prend en considération les révélations concernant l'état actuel de la surveillance numérique ainsi que les dernières évolutions légales et techniques – et notamment les nouvelles versions des systèmes Debian et Tails.

On trouve dans ce « Guide d'autodéfense numérique » enfin complet des éléments de compréhension de l’outil informatique et de ses failles, des éléments de réflexion permettant d’élaborer et de mettre en place des « politiques de sécurité » et des outils permettant à quiconque d’apprendre et de répandre des pratiques de protection appropriés à chaque situation.

Pour en finir avec les illusions et les demi-solutions, apprenons et diffusons des pratiques d’autodéfense numérique !

Il y a un an, paraissait le premier tome du Guide — premiers pas sur la place publique de cette aventure souhaitant diffuser savoirs et savoirs-faire, face aux impacts du monde numérique sur nos vies.

Alors que le deuxième tome se fait attendre, ces derniers mois ont été émaillés par la sortie de quelques lois, la publication de recherches et de nouvelles versions des systèmes Debian et Tails.

Ces changements se devaient d’être reflétés dans une édition révisée du premier tome. La voici aujourd’hui : « hors connexions » toujours, mais corrigée et augmentée.

Le travail sur le deuxième tome, dédié aux enjeux de l'utilisation des réseaux et d'Internet, continue pendant ce temps. La tâche est ardue, les problèmes complexes, la cible mouvante, mais il finira bien par arriver…

Un Guide d'autodéfense numérique vient de paraître. Cet ouvrage vise à présenter l’« absence d’intimité » du monde numérique et des méthodes pour ajuster ses pratiques quotidiennes en conséquence. Le premier volume est d’ores et déjà disponible en consultation et en version imprimable à l’adresse http://guide.boum.org/

Les technologies numériques, auxquelles il est devenu très difficile d’échapper, offrent des possibilités de contrôle et de surveillance inédites. S’ils semblent souvent très pratiques, ces outils sont également de puissants supports dans les processus de surveillance et de répression. C’est à partir de ce constat, et de la détermination à ne pas se laisser contrôler par quelque Big Brother que ce soit, qu’un collectif s’est attelé depuis plusieurs mois à la rédaction du « Guide d’autodéfense numérique » ; le premier tome vient tout juste d’être publié sur Internet.

Comprendre quelques bases de fonctionnement des ordinateurs, connaître certaines possibilités de surveillance et de piratage, prendre connaissance de quelques failles permettant de faire de l’outil numérique un mouchard surpuissant… et apprendre, en conséquence, des techniques d’autodéfense. Le « guide » se veut une tentative de décrire dans des termes compréhensibles « l’absence d’intimité dans le monde numérique », puis de donner quelques clés pour trouver des usages et des outils appropriés à chaque situation.

Centrés dans un premier temps sur un usage des ordinateurs « hors connexions », les auteurs espèrent faire paraître l'an prochain un deuxième tome, axé sur les problématiques d’Internet et des réseaux.

Voir toutes les nouvelles — voir les changements récents

Tome 1 : hors connexions

« Ce premier tome se concentrera donc sur l’utilisation d’un ordinateur « hors connexions » — on pourrait aussi bien dire préalablement à toute connexion. Mais ce sont aussi des connaissances plus générales qui valent que l’ordinateur soit connecté ou non à un réseau. On met donc de côté, jusqu’au second tome, les menaces spécifiquement liées à l’usage d’Internet et des réseaux. »

Tome 2 : en ligne

« C'est l'objet principal de ce second tome que de permettre à tout un chacun de comprendre quels sont les risques et les limites associés à l'utilisation d'Internet [et] de se donner les moyens de faire des choix éclairés quant à nos usages de l'Internet. »

Licence

Copyleft : cette œuvre est libre, vous pouvez la copier, la diffuser et la modifier selon les termes de la Licence Art Libre.