Guide d'autodéfense numérique
  1. Angle d’attaque : l’équivalent des fichiers qu’on cherche à protéger traîne peut-être dans la pièce voisine, dans le troisième tiroir de la commode, sur papier ou sur une clé USB.
  2. Moyens nécessaires : perquisition, cambriolage, ou autre visite impromptue.
  3. Crédibilité de l’attaque : grande, c’est précisément contre ce type de situations qu’on cherche à se protéger ici.

Là encore, on constate qu’une politique de sécurité doit être pensée comme un tout. Sans un minimum de cohérence dans les pratiques, rien ne sert de s’embêter à taper des phrases de passe longues comme un jour sans pain.

Il est donc temps de trier les papiers dans la commode, et de nettoyer toute clé USB, CD, DVD contenant des données qu’on compte désormais chiffrer :

  • sauvegarder sur un support chiffré les données à conserver
  • pour les clés USB et disques durs externes : effacer pour de vrai leur contenu ;
  • pour les CD et DVD : les détruire, et se débarrasser des résidus ;
  • décider que faire des données préalablement sauvegardées : les recopier sur le disque dur nouvellement chiffré ou les archiver.