Guide d'autodéfense numérique

Une fois l’image du support d’installation choisie, téléchargée et vérifiée, il nous reste à l'installer sur une clé USB, un CD ou un DVD.

Créer une clé USB d’installation

Si l'on dispose d'une clé USB vide, ou contenant uniquement des données auxquelles on ne tient pas et qu'on a accès à un système basé sur Linux tel que Debian ou Tails, c'est l'option la plus rapide.

Attention : les données éventuellement présentes sur la clé seront perdues. Par contre, il serait facile de procéder à une analyse pour retrouver les fichiers dont le contenu n’aurait pas été écrasé auparavant…

Ouvrir Disques à partir de la vue d'ensemble des activités : appuyer sur la touche Logo, puis taper disque et cliquer sur Disques.

Une fois Disques ouvert, on peut brancher notre clé USB. Une entrée correspondant à cette dernière devrait apparaître dans la liste située à gauche. Cliquer dessus pour la sélectionner.

Cliquer ensuite sur le menu et sélectionner Restaurer l'image disque.... Dans Image à restaurer, sélectionner l'image ISO précédemment téléchargée. Cliquer sur Démarrer la restauration....

Une fenêtre nous demande Voulez-vous vraiment écrire l'image disque sur le périphérique ?. Vérifier que la taille et le modèle du périphérique concerné correspond bien à la taille et au modèle de notre clé USB. Si c'est le cas, cliquer sur Restaurer.

Il faut alors donner le mot de passe demandé et S'authentifier pour lancer l'écriture de la clé d'installation. Une fois la restauration terminée, cliquer sur pour éjecter la clé.

Graver l'image d’installation sur un CD ou un DVD

Si l'on a pas de clé USB ou pas d'accès à un système Linux, on peut graver l'image d'installation sur un CD ou un DVD.

Le fichier téléchargé est une « image ISO », c’est-à-dire un format de fichiers que la plupart des logiciels de gravure reconnaissent comme « image CD brute ». En général, si on insère un disque vierge dans son lecteur, le logiciel de gravure s’occupe tout seul de transformer cette image en l’écrivant sur le disque vierge — en tout cas, ça marche avec Tails, et plus généralement sous Debian ou Ubuntu.

Sous Windows, si on a pas déjà installé de logiciel capable de graver des images ISO, le logiciel libre InfraRecorder fera parfaitement l’affaire.