Guide d'autodéfense numérique

Ouvrir un Terminal : ouvrir la vue d'ensemble activités en appuyant sur la touche Logo (cette touche a un logo Windows sur un PC et un sigle sur un Mac), puis taper term et cliquer sur Terminal.

Saisir la commande suivante en veillant à remplacer LE_PÉRIPHÉRIQUE par le chemin de périphérique déterminé précédemment :

pkexec shred -n 3 -v LE_PÉRIPHÉRIQUE

Si l’on préfère utiliser la méthode originale de Gutmann (plus longue, et peut-être plus sûre), il faut remplacer -n 3 par -n 25 dans la ligne de commande.

Une fois la commande tapée et vérifiée, appuyer sur la touche Entrée, puis saisir son mot de passe. La commande shred va alors écrire dans le terminal ce qu’elle fait (ainsi qu’on lui a demandé de le faire en ajoutant à la commande shred l’option -v, qui signifie, dans le cadre de cette commande, que l’ordinateur doit être « verbeux » — c’est-à-dire « bavard ») :

shred: /dev/sdb: pass 1/3 (random)...
shred: /dev/sdb: pass 2/3 (random)...
shred: /dev/sdb: pass 3/3 (random)...

À la fin de la procédure, le terminal affiche à nouveau le signe $, qui symbolise l'invite de commande. On peut alors fermer le terminal.