Guide d'autodéfense numérique

Mises à jour : les logiciels évoluent, c'est pourquoi il est vivement conseillé d'utiliser la version la plus à jour de cet outil, qui est disponible sur le site web https://guide.boum.org/.

Durée : 20 minutes environ, plus le temps d’installer Windows (de 30 minutes à plus d’une heure).

Avant tout chose, se munir d’un CD d’installation de la version de Windows appropriée, et l’insérer dans le lecteur CD/DVD. Si une fenêtre affichant le contenu du CD s’ouvre automatiquement, la refermer ou l’ignorer.

Préparer l’installation sur VirtualBox

Pour lancer VirtualBox, ouvrir la vue d'ensemble activités en appuyant sur la touche Logo, puis taper virt et cliquer sur VirtualBox.

Le programme démarre. Cliquer sur Nouvelle et suivre l’assistant :

  • Choisir un Nom pour la machine virtuelle.
  • Choisir le Type de l'OS correspondant ainsi que la Version.
  • Dans la fenêtre suivante, indiquer la taille de Mémoire vive dédiée à la machine virtuelle. Pour Windows 7, 1024 Mio est le minimum recommandé.
  • Enfin, choisir Créer un disque dur virtuel maintenant pour accueillir le système d’exploitation virtuel, puis cliquer sur Créer :
    • sélectionner VDI (Image Disque VirtualBox) et cliquer sur Suivant ;
    • choisir Dynamiquement alloué (l’image disque s’agrandira au besoin, jusqu’à atteindre au maximum la taille indiquée), cliquer sur Suivant ;
    • choisir l'Emplacement du fichier la Taille de l’image virtuelle : sachant qu’on veut accueillir tout un Windows, elle doit être conséquente ! 20 Go, c’est bien si on a assez de place ; en cas de petit disque dur, essayer moins…
    • cliquer sur Créer : VirtualBox a alors créé et sélectionné un disque dur virtuel.

Sur la fenêtre principale de VirtualBox, la liste contient maintenant notre nouvelle machine virtuelle. Il reste à y installer le système d’exploitation…

Mais avant tout, on va configurer la machine virtuelle. Pour ça, un clic droit sur son nom puis Configuration. Pour l’instant on va juste lui dire deux choses :

  1. Il faut couper l’accès au réseau (pour des raisons de sécurité déjà mentionnées) :
    • aller dans la catégorie Réseau ;
    • décocher la case Activer la carte réseau dans tous les onglets où elle est déjà cochée par défaut (généralement, dans un seul : le premier).
  2. Il faut lancer le système sur le CD d’installation de Windows qu’on a mis dans le lecteur CD/DVD :
    • aller dans la catégorie Stockage ;
    • dans Arborescence Stockage, sélectionner la ligne contenant une icône de CD et intitulée Vide ;
    • ensuite, dans Attributs, à la ligne Lecteur CD/DVD, sélectionner Lecteur de l’hôte […], ce qui correspond à votre lecteur CD/DVD habituel.

Cliquer ensuite sur OK pour enregistrer les paramètres.

Lancer la machine virtuelle

Si ce n’est pas déjà fait, c’est le moment de glisser le CD d’installation de Windows dans le lecteur de l’ordinateur.

En ayant toujours notre nouvelle machine virtuelle sélectionnée, on peut maintenant cliquer sur l’icône Démarrer. Le système virtuel démarre… c’est le moment de découvrir l’utilisation de la machine virtuelle.

Lorsqu’elle est lancée, la machine virtuelle fonctionne dans une fenêtre qui permet de gérer son utilisation :

  • en haut à gauche : une barre de menus contenant Machine, Écran, Périphériques, Aide ;
  • en bas à droite : des icônes indiquant comment la machine virtuelle utilise le matériel. On peut par exemple vérifier, en passant la souris dessus, le comportement du curseur de souris entre système hôte et invité.

Au premier clic dans la fenêtre, le logiciel explique qu’il va capturer la souris ; à la première touche tapée, il explique qu’il capture le clavier. Il faut bien prendre en compte ce qu’il indique, c’est ce qui permet de savoir comment par la suite sortir de la machine virtuelle !

Enfin, tout ça est expliqué par le logiciel. Il nous reste donc à installer le Windows virtuel.

Installer Windows

Le système virtuel démarre sur le lecteur CD/DVD qu’on lui a indiqué et commence l’installation.

On ne rentrera pas dans les détails du processus. On peut toutefois préciser :

  • Au moment de formater la partition, mieux vaut choisir Formater avec NTFS (rapide).
  • Ne pas mettre d’informations personnelles lorsque le Nom et l’Organisation sont demandés. Mettre par exemple un simple point (« . ») dans les cases permet, la plupart du temps, de continuer l’installation.
  • Lors de la configuration du réseau, un message d’erreur peut être affiché. C’est bon signe : nous avons désactivé le réseau de la machine virtuelle.

Démarrer sur le système invité

Une fois l’installation terminée, éteindre la machine virtuelle. Retourner dans la fenêtre principale de VirtualBox. Sélectionner la machine virtuelle qu’on vient d’installer et cliquer sur l’icône Configuration. Dans la liste de gauche, choisir Stockage. Dans Arborescence Stockage, sélectionner la ligne contenant une icône de CD et cliquer alors sur l'icône de CD à droite de la liste déroulante Lecteur CD/DVD et choisir Ejecter le disque du lecteur virtuel. Fermer alors la fenêtre de configuration en cliquant sur OK.

Démarrer alors la machine virtuelle en cliquant sur Démarrer.

Installer les logiciels bonus pour système invité

Dans la fenêtre qui accueille Windows, ouvrir le menu Périphériques qui propose d’Insérer l'image CD des Additions Invité.... Si ça n’a pas été fait auparavant, VirtualBox proposera de télécharger l’image ISO qui les contient. Une barre de progression indique que le téléchargement est en cours, puis VirtualBox demande Souhaitez-vous consigner ce fichier d'image disque et l'insérer dans le lecteur de CD/DVD virtuel ?. Cliquer sur Insérer. Un nouveau CD-ROM est maintenant ajouté à l’environnement de Windows. Si le programme d’installation ne se lance pas automatiquement, il faut lancer VBoxWindowsAdditions qui se trouve sur ce nouveau CD-ROM. Reste ensuite à accepter les choix par défaut pour installer les « Additions invité ».

Une nouvelle icône à l’aspect de cube transparent apparaît alors après redémarrage de la machine virtuelle en bas à droite du bureau Windows. Elle signifie que les « Additions » on été installées.

Éteindre le Windows virtuel. L’installation du Windows virtuel est maintenant terminée.