Guide d'autodéfense numérique

Malgré leurs différences, tous les ordinateurs connectés à un réseau ont nécessairement un point commun : en plus du matériel minimum qui compose un ordinateur, ils doivent disposer d'au moins un périphérique qui sert à se connecter au réseau. On l'appelle carte réseau. Elle permet d'établir le lien avec d’autres ordinateurs. De nos jours, plusieurs cartes réseau sont souvent intégrées dans tout ordinateur personnel (une filaire et une Wi-Fi par exemple).

Chaque carte réseau possède une adresse matérielle, qui l'identifie de façon plus ou moins unique. Dans la technologie filaire domestique, appelée Ethernet, comme dans la technologie sans-fil Wi-Fi, l'adresse matérielle est appelée adresse MAC. L'adresse MAC livrée avec la carte est conçue pour que la probabilité que deux cartes réseau possèdent la même adresse matérielle soit très faible1, ce qui n'est pas sans poser problème en matière d'anonymat, comme nous le verrons plus loin.


  1. Une adresse MAC se présente sous la forme d'une suite de 12 chiffres hexadécimaux (0 à 9 et a pour 10, b pour 11 et ainsi de suite jusqu'à f pour 15) comme par exemple 00:3a:1f:57:23:98.