Guide d'autodéfense numérique

Pour être plus agréables à utiliser, les navigateurs web enregistrent de nombreuses informations sur les pages que l'on consulte. Quelques exemples : la plupart des navigateurs web gardent un historique des pages web consultées ; ils proposent aussi souvent d'enregistrer ce que l'internaute saisit dans les formulaires qui se trouvent sur certaines pages web, ainsi que les mots de passe des différents comptes en ligne ; et ils enregistrent en général les pages récemment, ou courament, consultées, pour en accélérer le chargement : on parle de « mise en cache »1. C'est l'un des moyens pouvant permettre à la police de retracer notre navigation sur Internet. Souvenons-nous, dans notre histoire du début :

  • Apparemment, sur l'ordinateur ayant servi à mettre en ligne les relevés bancaires, il y aurait eu une connexion à une boîte mail dont l'adresse correspond à une certaine Alice, chez Gmail, ainsi qu'une autre adresse email, chez no-log cette fois-ci, peu de temps avant la publication des documents incriminés.

  1. Pour voir le contenu du cache du navigateur web Firefox ou de n'importe lequel de ses dérivés, comme Iceweasel ou le Navigateur Tor, taper about:cache dans la barre d'adresse.