Guide d'autodéfense numérique

Mises à jour : les logiciels évoluent, c'est pourquoi il est vivement conseillé d'utiliser la version la plus à jour de cet outil, qui est disponible sur le site web https://guide.boum.org/.

Durée : 5 à 10 minutes.

L'objectif de cet outil est de naviguer sur le web de façon anonyme en utilisant Tor. Il n'y a pas beaucoup de différence avec l'utilisation d'un navigateur web « classique » qu'on considèrera comme un prérequis. La documentation de Tails sur NetworkManager vous expliquera comment connecter votre ordinateur à Internet.

Lancer le navigateur

Si vous n'utilisez pas le système live Tails, il vous faudra installer le Navigateur Tor.

Attention, lorsqu'on utilise le Navigateur Tor, seule la navigation depuis celui-ci bénéficie de l'anonymat procuré par Tor.

Quelques remarques sur la navigation

Une fois le navigateur lancé, on peut s'en servir presque comme d'un navigateur ordinaire. Cependant, certains détails sont à noter.

Tout d'abord, il faut avoir bien compris contre quoi Tor protège, mais surtout contre quoi il ne protège pas afin de ne pas faire n'importe quoi en se croyant protégé.

En plus de ces limites, il faut savoir que les sites web consultés peuvent savoir que l'on se connecte via le réseau Tor. Certains, comme Wikipédia, utilisent cela pour bloquer l'édition anonyme. D'autres, comme Google, demanderont de résoudre des défis appelés « captcha »1 pour montrer qu'on est bien un humain avant d'accéder à leurs services.

Enfin, certaines fonctionnalités sont désactivées pour protéger l'anonymat. C'est notamment le cas de Flash, technologie utilisée par beaucoup de sites proposant des vidéos en streaming.