Guide d'autodéfense numérique

Mises à jour : les logiciels évoluent, c'est pourquoi il est vivement conseillé d'utiliser la version la plus à jour de cet outil, qui est disponible sur le site web https://guide.boum.org/.

Durée : quelques minutes.

Comme expliqué dans la partie concernant les signatures numériques, on peut vouloir assurer l'authenticité d'un message. Nous allons donc désormais voir comment signer numériquement des emails afin de fournir a minima une assurance de leur intégrité, et, au mieux, une assurance quant à leur authenticité.

Depuis Thunderbird

Une fois Thunderbird démarré et configuré, cliquer sur le bouton Écrire afin de débuter la rédaction d'un nouveau message. Une fenêtre Rédaction s'ouvre dans laquelle on va rédiger son email. Avant ou après rédaction de son email, mais en tout cas avant de l'envoyer, cliquer sur l'icône de crayon dans la fenêtre Rédaction, celui-ci devient jaune, signifiant que l'email sera signé.

Une fois notre email terminé, cliquer sur Envoyer. Une fenêtre Saisissez la phrase de passe ou pinentry dans Tails s'ouvre, nous demandant de saisir la phrase de passe associée à la paire de clés qui va servir à signer le message. Taper la phrase de passe puis cliquer sur Déverrouiller ou OK dans Tails.

Depuis un webmail

Il n'existe pas d'outils que l'on puisse recommander pour signer des emails pour un webmail avec une Debian chiffrée. Afin de signer ses emails en utilisant un webmail dans Tails, suivre la procédure qui suit.

La méthode actuellement conseillée pour signer un email, de même que pour signer un texte, est décrite dans la documentation de Tails.

Une fois Tails démarré, afficher le bureau et cliquer sur l'icône Documentation de Tails. Dans le menu à droite, cliquer sur Documentation. Dans l'index qui s'ouvre, chercher la section Chiffrement et vie privée et cliquer sur la page Chiffrer et signer du texte avec une clé publique. Suivre cette page de documentation.